• INTERNET, SMARTPHONES...PEUT-ON CROIRE AUX TECHNOLOGIES VERTES?

    Avec Centrale Idées

    Fabrice Flipo, docteur en philosophie des sciences en techniques, professeur à Telecom & Management SudParis

    lundi 6 février, 12h15-13h45, Amphi A 

     Malgré leur image « verte », les technologies numériques ont encore un impact environnemental fort. Quel rôle peuvent-elles jouer face à la crise environnementale ?


     Les TIC et le développement durable                    

        Le secteur des Nouvelles Technologies d’Information et de Communication semble s’engager dans la voie d’un développement durable, mais son impact environnemental est loin d’être nul: consommation d’énergie (13,5 % de l’électricité en France), utilisation de matériaux épuisables (lithium…), accumulation de déchets électroniques…

               


        Néanmoins  on note quelques progrès chez les constructeurs en matière d’éco-conception, qui s’expliquent surtout par les gains économiques qu’ils engendrent. Ainsi on persiste à rester dans un schéma où l’on recherche avant tout la compétitivité économique. Dans ce cas, les TIC, comme les autres technologies, accroissent la consommation, ce qui n’ira pas dans le sens de la réduction de l’impact environnemental.


                      Or il serait intéressant de regarder les TIC sous l’angle de leur utilité sociale. Et prendre plus de recul pour intégrer véritablement les enjeux du développement durable dans ce secteur.

     

     

    Retour au planning


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :